Aller au contenu principal
Témoignage Laura et Pieter

Passer du mazout au gaz ?

Pieter et Laura attendent avec impatience l’arrivée de leur premier enfant. Mais ils voulaient d’abord rendre une partie de leur maison vieillissante plus durable. Comment ont-ils fait ça ? « Il nous est vite apparu que continuer à chauffer au mazout n’était pas un choix durable pour notre future situation familiale », explique Pieter.

« Ce qui était important pour nous, c’était que les rénovations que nous allions effectuer soient non seulement abordables, mais puissent aussi être réalisées sans trop de travaux », explique Pieter. « Nous vivons dans cette maison d’ouvrier depuis un certain temps maintenant et nous avons une idée de la façon dont nous voulons vivre ici à l’avenir. »

« La liste de ce que nous voulons changer est longue », ajoute Laura. « Mais avec l’arrivée de notre premier enfant, les mesures d’économie d’énergie ont figuré en tête de liste, tant pour le climat que pour notre porte-monnaie. »

« La dernière fois que nous avons dû faire remplir le réservoir de mazout et contrôler la chaudière, nous avons été choqués
 
par la facture », raconte Pieter. « L’artisan qui est venu nous a dit que le gaz était moins cher, facile à entretenir et économique à utiliser. Cela nous a convaincus de changer. Autre point positif : notre nouvelle chaudière à gaz à condensation occupe moins d’espace, ce qui nous donne un peu plus d’espace de stockage au final, et contribue à améliorer la qualité de l’air et l’environnement. »

« Le fait que l’installation de notre chaudière à gaz ait été réalisée en une seule journée était également une excellente chose », déclare Laura. « Les tuyaux et les radiateurs ont pu être réutilisés. Seul le logement de la cheminée a dû être modifié, mais cela devait être fait de toute façon. »

Voici pourquoi Pieter et Laura ont opté pour le gaz:


Un investissement abordable
En se chauffant au gaz, ils paient moins de frais de combustible et d’entretien qu’en se chauffant au mazout et il leur reste plus d’argent pour leur chambre d’enfant. De plus, ils ont rentabilisé l’achat et l’installation d’une chaudière à gaz à condensation deux fois plus vite qu’une chaudière à mazout.

Le gaz est plus durable
Leur chaudière à gaz à condensation émet jusqu’à 25 % de CO2 en moins et moins de particules fines et de NOX. Le passage au gaz contribue donc à une meilleure qualité de l’air et à respecter davantage l’environnement.

Faibles coûts d'utilisation
En remplaçant l’ancienne chaudière par une chaudière à gaz de classe A, ils économisent jusqu’à 40 % sur leur consommation d’énergie.

Combinable avec les énergies renouvelables
Comme le gaz peut être facilement combiné à des énergies renouvelables, il nous permet de réduire la pollution atmosphérique rapidement et efficacement. Le gaz vert et l’hydrogène vert réduisent encore davantage les émissions de CO2.

Du mazout au gaz en 3 étapes

 

Prêt à franchir le pas ? Êtes-vous, comme trois millions de Belges, convaincu des nombreux avantages du gaz ? Faites appel à un installateur Cerga dans votre région et passez rapidement du mazout au gaz.