Aller au contenu principal

Tout indique que l’été 2020 sera placé sous le signe des vacances chez soi. Vous aussi, vous avez dû annuler vos projets de voyage pour cet été ? Alors ces vacances sont peut-être le moment idéal de réaliser un certain nombre de projets de rénovation. Ceux-ci ne doivent pas nécessairement être grands, mais à terme, ils peuvent signifier une grande différence. Songez par exemple à remplacer votre vieille chaudière à gaz. Ce travail peut être réalisé en une journée et il est bon pour votre portemonnaie et pour l’environnement.

Un investissement qui vaut la peine

À première vue, le remplacement de votre vieille chaudière à gaz ne paraît peut-être pas une priorité, mais il peut vous offrir bien des avantages. Même si votre vieille chaudière est bien entretenue, elle consomme certainement beaucoup plus d’énergie que les modèles les plus nouveaux et son rendement est plus bas. En effet, une chaudière vieillie a un rendement de 80 à 95% tout au plus. Cela veut dire que 5 à 20% du gaz que vous brûlez, ne se transforme pas en chaleur utilisable. En revanche, une nouvelle chaudière à condensation offre plus de 100% de rendement vu qu’elle récupère la chaleur résiduelle des fumées. En nécessitant moins de gaz pour arriver à la même température intérieure confortable, vous économisez facilement 440 à 700 euros par an.

Un choix pour un meilleur environnement

Le remplacement de votre chaudière à condensation n’est pas seulement une bonne affaire pour votre portemonnaie. C’est également meilleur pour l’environnement. En effet, vous émettez moins de CO2 et vous pouvez combiner parfaitement votre chaudière à gaz avec des sources d'énergie renouvelables comme les panneaux solaires, un boiler solaire ou une pompe à chaleur, pour donner un coup de pouce supplémentaire au rendement de votre chaudière. En outre, le gaz devient de plus en plus vert. En effet, bientôt on utilisera du biométhane, un gaz renouvelable qui est pratiquement neutre en CO2.

Ni travail ni frais supplémentaires

Celui qui associe l’installation d’une nouvelle chaudière à condensation avec un chantier poussiéreux et des frais inespérés, se trompe tout à fait. En effet, votre nouvelle chaudière peut facilement être connectée à vos radiateurs existants ou à votre chauffage au sol, sans frais supplémentaires ni de casse. En outre, le travail se termine généralement en une seule journée ouvrable, d’autant plus si vous faites appel à un installateur agréé.

Énergie positive

Votre chaudière date d’avant l’année 2000 ? Alors gas.be vous donne un coup de pouce énergétique supplémentaire avec une prime au remplacement de 500 euros minimum. Ainsi, vous économisez aussi bien à l’achat de votre chaudière à condensation comme à long terme, grâce à une facture énergétique plus basse. La prime au remplacement de gas.be est d’ailleurs parfaitement combinable avec des primes locales ou des primes de votre gestionnaire de réseau de distribution.

Des projets de rénovation ?

Vous avez des projets de rénovation et vous faites de votre chaudière à gaz une priorité ? Alors cherchez un installateur Cerga près de chez vous et sollicitez votre prime au remplacement sur le site web de gas.be.